Sortir de sa bulle par la méthode 3I

L’autisme fait partie des TROUBLES ENVAHISSANTS DU DÉVELOPPEMENT, troubles neurobiologiques, d’origine multifactorielle, largement génétique (nombreux gènes impliques et variant selon les enfants).

L’autisme est caractérisé par des altérations qualitatives des interactions sociales, des problèmes de communication (langage et communication non verbale), ainsi que par des troubles du comportement correspondant à un répertoire d’intérêts et d’activités restreint, stéréotypé et répétitif.

Les TED concernent en France un enfant sur 120 environ et touchent surtout les garçons (quatre fois plus fréquents chez les garçons que les filles).

Ces troubles peuvent être détecter précocement (voir les signes de l’autisme sur ce lien …tableau images l’autisme c’est du site autisme-espoir.org )

Quelle prise en charge pour les enfants à TED ?

Désormais, la France a choisi d’opter (rapport de l’HAS, 2012) pour une prise en charge comportementale et développementale.

Extraits du rapport de l’HAS :

« Les interventions seront fondées sur une approche éducative, comportementale et développementale qu’il y ait ou non retard mental associé. Les familles et les enfants pourront par exemple adopter, avec l’ensemble des professionnels concernés,(…) des interventions développementales ».

Il est à noter que dans le rapport de l’HAS, la méthode 3I, est spécifiée comme faisant partie des méthodes prioritaires à soutenir pour une évaluation scientifique.